Aide à l’embauche : prolongation

Pour rappel, le gouvernement a mis en place, depuis le 1er août 2020, une aide d’un montant pouvant s’élever jusqu’à 4 000 euros pour les employeurs embauchant un jeune de moins de 26 ans. Ce dispositif devait prendre fin le 31 mars 2021.

Lors de la Conférence du dialogue social du 15 mars 2021, le gouvernement a annoncé la prolongation de l’aide à l’embauche des jeunes jusqu’au 31 mai 2021. Toutefois, pour les contrats conclus entre le 1er avril et le 31 mai, l’aide serait accordée à condition que la rémunération prévue au contrat n’excède pas 1,6 Smic (contre 2 Smic auparavant) et sous réserve de remplir les autres conditions d’attribution de l’aide.

  • Embauche d’alternants : prolongation de l’aide exceptionnelle jusqu’au 31 décembre 2021

L’aide exceptionnelle en cas d’embauche d’un alternant en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, instaurée depuis le 1er juillet 2020, sera prolongée jusqu’au 31 décembre 2021. Cette prolongation a été annoncée par le gouvernement lors de la Conférence du dialogue social du 15 mars 2021. Ce dispositif devait, en principe, s’achever le 31 mars.

  • Embauche de travailleurs handicapés : l’aide est prolongée jusqu’au 30 juin 2021

En cas d’embauche d’un travailleur handicapé, les employeurs peuvent bénéficier d’une aide s’élevant à 4000 € maximum par salarié sur un an. Initialement prévue pour les contrats conclus entre le 1er septembre 2020 et le 28 février 2021, cette aide s’applique aux contrats conclus jusqu’au 30 juin 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *